Author Topic: Dessins animés du moment  (Read 583197 times)

0 Members and 8 Guests are viewing this topic.

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote from Mata-Web
Highschool of the Dead : survival horror & pantsu pour zombies
 
  Le studio MADHOUSE (マッドハウス) a choisi d'adapter Highschool of the Dead (学園黙示録) de Daisuke SATÔ (佐藤大輔) et Shoji SATO (佐藤ショウジ) pour juillet prochain. Retour sur un manga dont l'adaptation devait fatalement arriver au sein du studio de Masao MARUYAMA (丸山正雄).



« Fans de Resident Evil, de La Nuit des Morts Vivants (Romero) et de romans d’horreur, ce manga est pour vous ! »

C'est ainsi que l'éditeur Pika présente le manga Gakuen Mokushiroku (学園黙示録) alias Highschool of the Dead (ou HOTD pour les intimes) qui est proposé dans son catalogue depuis juillet dernier avec une charmant mention « déconseillé au moins de 13 ans ». Car ce manga-là n'est pas à mettre entre toutes les mains, dévoilant des scènes violentes agrémentées de fan-service mais aussi et surtout mettant à rude épreuve la morale avec des choix à l'éthique discutable pour survivre... comme renier ses proches, user de ses charmes d'adolescente telle une veuve noire et j'en passe et des meilleures.« La journée du 13 avril avait commencé comme une matinée ordinaire au pensionnat de Takashi. Mais, alors qu'il sèche les cours et s'apprête à faire une petite sieste sur le toit de l'établissement, il aperçoit devant le portail un professeur se faire dévorer par ce qui semble bien être un mort-vivant... Tout bascule alors dans l'horreur et le gore. »

Ce manga est le fruit de la collaboration entre le scénariste Daisuke SATÔ (佐藤大輔) et l'illustrateur Shoji SATÔ (佐藤ショウジ). Une association qui peut sembler étrange de prime abord malgré le lien de parenté qui semble confirmé par Shoji SATÔ parlant de Daisuke comme étant son grand frère (détail important pourtant absent de sa fiche wikipédienne et de sa biographie chez Pika - vide - méfions-nous des évidences). Pourquoi donc associer un écrivain versé dans les récits de guerres fictives comme Koukoku no Shugosha (皇国の守護者) et un dessinateur n'ayant en rien renié sa facette ecchi ?

Né en 1964 dans la préfecture d'Ishikawa, Daisuke SATÔ suivit sa famille plus au sud, dans la prefecture d'Aichi. A l'université de Tokyo, il se passionne pour la guerre, créant des jeux de simulation avec notamment Toshikazu TAKANASHI (高梨 俊一) qui participera avec lui à la création de Red Sun Black Cross (レッドサン・ブラッククロス) - jeu se déroulant dans un passé alternatif où l'Allemagne et le Japon s'oppose en Inde à travers une troisième guerre mondiale. Ce jeu sortit en 85 et Daisuke SATÔ en fit un roman une décénie plus tard. Entre temps, à la fin des années 80 et aux débuts des années 90, la montée en puissance de l'informatique donne une nouvelle dimension aux jeux de simulation, plus accessibles et sans doute trop vulgarisés aux yeux de Daisuke SATÔ. Ce dernier se tourne davantage vers l'écriture et accouche de quelques nouvelles et romans à commencer par Gyakuten Taiheiyou Senshi (逆転・太平洋戦史) qui parut en 91 via la revue spécialisée Simulator (シミュレイター). C'est une période particulièrement intense avec la chute du bloc soviétique qui stimula le désormais écrivain inventant de nombreux récits de guerres fictives. L'auteur fut également solicité par le magazine Animage (アニメージュ), pour la réalisation d'un livre dont vous êtes le héros sur Tenkū no Shiro Laputa de Ghibli mais aussi pour l'écriture de nouvelles baptisées Tōkyō Heidan (東京兵団) et Nichi-Bei Kessen 2025 (日米決戦2025) avec le mangaka Motofumi KOBAYASHI (小林源文), tout aussi passionné par la guerre - et dont le Cat Shit One (キャットシットワン) devrait bel et bien s'animer finalement. Passé le cap de l'an 2000, Kadokawa Shoten lui offrit l'opportunité de s'essayer à un autre genre : l'horreur avec le manga Highschool of the Dead tandis que sa série de romans plébicitée Kōkoku no Shugosha (Imperial Guards) est adaptée en manga par Yu ITO (伊藤悠) pour le compte de la Shueisha. On pourra noter que transparait à travers le manga Imperial Guards, la même rage de vaincre et l'absence de pitié (en plus de la couche de stratégie militaire du fan de wargame) que l'on retrouve dans HOTD, à la sauce survival.

Parlons maintenant de Shoji SATÔ. Si le lien de parenté est exact, on pourra imaginer l'enfance.. malgré l'absence de date de naissance. Ce que l'on sait en revanche, c'est qu'il fut l'ancien assistant de Koushi RIKUDOU (六道神士) et qu'il se fit remarquer en remportant le troisième prix du magazine Young King OURs (ヤングキングアワーズ) où fut justement publié Excel Saga. L'éditeur Shonen Gahosha (少年画報社) publia donc sa première série en 2002, Futari Bocchi Densetsu (ふたりぼっち伝説), toujours en suspens. Son style ecchi travaillé via son cercle dôjinshi Digital Accel Works (alias DAW, -18 ans s'abstenir) - où il officie seul sous le pseudonyme d'Inazuma (いなずま) - et le scénario imaginé par son frère séduisirent l'éditeur Kadokawa Shôten et de cette (pas si) étrange collaboration naquit Highschool of the Dead mêlant gore et pantsu shots.

Tout ceci ne nous dit pas ce qui pourait réunir les deux hommes sur CE genre de manga (si ce n'est l'éditeur et les liens du sang... ce qui donne des raisons suffisantes il faut le dire). Si l'on est particulièrement tordu, on cherchera du côté des amis. Ainsi, le mangaka Kouta HIRANO (平野耕太), auteur du vampirique Hellsing, est caricaturé via le personnage éponyme de HOTD, un clin d'oeil entre les trois comparses (tous trois étant amis selon les dires de l'artiste), HIRANO étant aussi publié par Young King Ours et Daisuke SATÔ l'ayant par ailleurs influencé dans son style. On peut donc imaginer que les trois comparses s'intéressent aux récits d'horreur et de zombies.

Quoi qu'il en soit, le manga connaît une forte popularité au Japon, à travers sa prépublication via le mensuel Dragon Age (ラゴンエイジ) tiré à environ 28 000 exemplaires. Les volumes reliés, au nombre de 5 à ce jour, se sont pour leur part écoulés à un millions d'exemplaires selon l'éditeur Kadokawa Shoten (角川書店) qui propose le manga via Fujimi Shobo (富士見書房).

Suite à une pause depuis fin 2008, le manga revient accompagnée d'une adaptation animée avec aux commandes Tetsuro ARAKI (荒木哲郎) et le studio Madhouse (マッドハウス). La série télévisée programmée pour juillet sera donc conduite par le vétéran du studio nippon connu pour son travail sur Galaxy Angel et plus récemment sur les adaptations de Death Note et - dans une moindre mesure (malheureusement) - Kurozuka et les Aoi Bungaku Series (青い文学シリーズ). La transposition du manga est assurée par Yousuke KURODA (黒田洋介) qui avait oeuvré sur les OVA de Hellsing à compter de 2005 - la reprise en main de la franchise après une première version qui déplut à HIRANO.

A leurs côtés, on trouve le chara-designer et directeur de l'animation du studio Artland (アートランド), Masayoshi TANAKA (田中将賀) qui aura notamment oeuvré sur Casshern Sins comme animateur.

L'équipe aura puisé dans les mêmes inspirations que le manga avec les grands classiques (ou incontournables en matières de zombies) de George ROMERO - dont le dernier film Survival of the Dead sortira le 12 juin au Japon - et alors que la date de diffusion approche à grands pas, une bande annonce a d'ores et déjà donné le ton. Reste à voir jusqu'où Madhouse ira dans sa vision du manga.

 

Equipe du projet :

Réalisation : Tetsuro ARAKI (荒木哲郎)
Structure scénaristique & scénario : Yousuke KURODA (黒田洋介)
Character design : Masayoshi TANAKA (田中将賀)
Production de l'animation : Madhouse (マッドハウス)


Site officiel : Highschool of the Dead

Trailer Small | Large
Par ailleurs, Kaze vient d'acquérir la licence.

Offline Kurumauchi

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2529
  • Gender: Male
  • Go with the flowwwwwwww
    • View Profile
    • Don Bartolo
Ca peut être sympa!  :gnehe:
( Je trouve un peu dommage d'avoir délaissé le design du manga pour un design anime plus conventionnel. )
WHo's the Mack?!!

Offline Kodeni

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 401
  • Gender: Male
  • a perfect soul
    • View Profile
    • Saint Seiya - Only for Love
Euh ouaip, ça c'est un manga qui me plait.
Il est dispo chez nous ? Il est toujours en cours de parution au Japon ? La série doit couvrir combien de volumes ?

Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Il faut assez souvent modifier le design original, pour pouvoir l'animer.

Sinon oui, le manga sort chez nous, 5 volumes toujours en cours au Japon.
Quote from Mata-Web
Mirai Nikki : adaptation animée chez Asread en septembre
 
Débarqué en France en juin dernier, le manga Mirai Nikki (未来日記) de Sakae ESUNO (えすのサカエ) devrait proposer avec son onzième volume une adaptation animée sous la forme d'un épisode pilote produit par le studio ASREAD en septembre prochain.



C'est le 9 septembre prochain que paraîtra l'adaptation animée du manga Mirai Nikki (未来日記) de Sakae ESUNO (えすのサカエ). D'une vingtaine de minutes, cet épisode qualifié de « pilote » sera vendu avec le 11ème volume de la série initiée en janvier 2006 par Kadokawa Shoten (角川書店) qui prépublie l'oeuvre dans les pages du mensuel Young Ace (月刊少年エース).

Fils unique, souvent livré à lui-même en l’absence de ses parents, Yukiteru Amano est un adolescent renfermé. Observateur détaché du monde qui l’entoure, il préfère vivre dans l’univers fantastique qu’il s’est créé, avec ses amis imaginaires, plutôt que de se lier avec ses camarades de classe… Jusqu’au jour où Deus, une de ses « créations », pas si virtuelles que ça, lui offre la possibilité de connaître l’avenir. Si Yukiteru mesure vite l’intérêt de ce nouveau pouvoir, il découvre très rapidement que les enjeux se révèlent bien plus vastes… et dangereux ! Y survivra-t-il ?

Lors de la dernière édition de la Japan Expo, le mangaka avait été invité pour présenter son manga fraîchement publié en France grâce à l'éditeur Casterman via la collection Sakka. Nous avions pu à cette occasion nous entretenir avec l'auteur afin de mieux cerner sa vision de son oeuvre titrée « Le Journal du Futur » dans nos contrées.

Surfant sur la mode « yandere » (sans pour autant s'y contraindre selon l'auteur), le manga débuté dans le numéro de mars 2006 du magazine Young Ace, s'est vendu à plus de 2 millions d'exemplaire à travers l'archipel pour ses 9 premiers volumes. Le 10ème volume débarquera pour sa part dans quelques jours, le 26 mars prochain. L'année 2010 a débuté avec la mise sur le marché d'une adaptation vidéoludique commandée par Kadokawa Shoten sous le titre Mirai Nikki - 13-nin-me no Nikki Shoyūsha (未来日記 -13人目の日記所有者-) et avec l'arrivée d'un nouveau personnage.En 2008, le manga avait été nominé pour la 32ème édition du Kōdansha Manga Shō (講談社漫画賞) dans la catégorie « Shōnen » mais n'avait finalement pas remporté le prix qui avait été attribué à Saikyō! Toritsu Aoizaka Kōkō Yakyūbu de Motoyuki TANAKA.

Aujourd'hui, l'éditeur a fait appel au studio ASREAD (アスリード) afin de mener une adaptation animée de la série populaire.

Le studio d'animation a été fondé en décembre 2003 par Kiyonori HIRAMATSU (平松巨規), ancien producteur chez XEBEC qui devint le principal client de la petite structure. La série SHUFFLE! en 2005 fut la première production à part entière du studio avec aux commandes le réalisateur Naoto HOSODA (細田直人) que l'on retrouve naturellement ici.

La transposition du récit est assurée quant à elle par Katsuhiko TAKAYAMA (高山カツヒコ) que l'on avait vu sur Ga-Rei Zero en 2008. Pour ce qui est des traits des personnages, ils sont redessinés par Eiji HIRAYAMA (平山英嗣) secondé par Ruriko WATANABE (渡辺るりこ).

 

Equipe du projet :

Réalisation : Naoto HOSODA (細田直人)
Scénario : Katsuhiko TAKAYAMA (高山カツヒコ)
Character design : Eiji HIRAYAMA (平山英嗣)
Subcharacter-design : Ruriko WATANABE (渡辺るりこ)
Production de l'animation : ASREAD (アスリード)
Posted on 3 July 2010 à 22h04
Quote from Mata-Web
Black Lagoon Roberta's Blood Trail : sortie des OVA de juillet 2010 à mars 2011
 
Tandis que l'on attend avec une certaine impatience la sortie le 17 juillet prochain du premier épisode de la suite animée de Black Lagoon (ブラック・ラグーン) chez Madhouse (マッドハウス) - et son acquisition rapide en France - le magazine Sunday GX (サンデーGX) a révélé les dates de sortie des 5 épisodes qui constitueront le prolongement de la saga de Sunao KATABUCHI (片渕須直).[/i]


En mars dernier, l'hebdomadaire Sunday GX (サンデーGX) avait dévoilé la date de sortie du premier des cinq épisodes constituant la troisième série animée de Black Lagoon (ブラック・ラグーン) au sein du studio Madhouse (マッドハウス). Le 17 juillet prochain, l'opus « BLACK LAGOON Roberta’s Blood Trail » débutera donc à travers trois éditions : Blu-ray collector (8 400 yens), Blu-ray simple (7 980 yens) et DVD (6 930 yens).

L'équipe du réalisateur Sunao KATABUCHI (片渕須直) reste inchangée hormis concernant la direction de la photographie qui passe de Yukihiro MASUMOTO (増元由紀大) à Kenji FUJITA (藤田賢治), ancien du studio Gonzo où il s'attela à Basilisk. Pas plus de changement concernant le casting avec deux nouvelles têtes puisque Shinji OGAWA (小川真司) prêtera sa voix au personnage de Caxton (キャクストン) et Satsuki YUKINO (雪野五月) à celui de Fabiola (ファビオラ).

L'histoire de « El Baile de la muerte » s'avère être la plus longue de celles racontées par Rei HIROE (広江礼威) qui s'intéresse ici à la vengeance de Roberta (ロベルタ), chienne de garde de la famille Lovelace dont la croisade va une nouvelle fois mettre à feu et à sang la ville de Roanapur.

La dernière édition du magazine Sunday GX a de plus dévoilé les dates des 4 autres épisodes qui seront donc proposés à travers les mêmes éditions.

Le premier épisode baptisé « Collateral Massacre » sera suivi des quatres autres épisodes qui sortiront respectivement le 8 septembre, le 3 novembre, le 22 décembre et le 2 mars 2011. Les fans devront donc s'armer de patience avant de découvrir l'adaptation des 33 chapitres de « El Baile de la muerte ».

Teaser Small | Large


Equipe du projet :

Oeuvre originale : Rei HIROE (広江礼威)
Réalisation, structure scénaristique & scénario : Sunao KATABUCHI (片渕須直)
Chara-design & direction de l'animation : Masanori SHINO (筱雅律)
Prop & mechanical design : Masahiro KIMURA (木村雅広)
Direction artistique : Hidetoshi KANEKO (金子英俊)
Couleurs : Yuriko KADOMOTO (角本百合子)
Supervision CG : Eiji INOMOTO (井野元英二), ORANGE
Direction de la photographie : Kenji FUJITA (藤田賢治)
Montage : Kashiko KIMURA (木村佳史子)
Musique : EDISON
Supervision du son : Yasunori HONDA (本田保則)
Production de l'animation : Madhouse (マッドハウス)


Casting :

Levy (レヴィ) : Megumi TOYOGUCHI (豊口めぐみ)
Rock (ロック) : Daisuke NAMIKAWA (浪川大輔)
Dutch (ダッチ) : Tsutomu ISOBE (磯部勉)
Benny (ベニー) : Hiroaki HIRATA (平田広明)
Balalaika (バラライカ) : Mami KOYAMA (小山茉美)
Roberta (ロベルタ) : Michie TOMIZAWA (富沢美智恵)
Garcia (ガルシア) : Kazue IKURA (伊倉一恵)
Fabiola (ファビオラ) : Satsuki YUKINO (雪野五月)
Mr. Chang () : Toshiyuki MORIKAWA (森川智之)
Bao (バオ) : Shiro SAITO (斎藤士郎)
Caxton (キャクストン) : Shinji OGAWA (小川真司)
Voir également une seconde bande-annonce sur le site officiel, en haut à droite de la page.
Posted on 3 July 2010 à 23h41
Quote from Manganimation
Kihei Senki Legacies : Daisuke Nakayama x Anime Innovation Tokyo

Kihei Senki LegaciesAIT siteAnime Innovation Tokyo la structure de production indépendante imaginée par la société Think Corporation a profité que les projecteurs soient tournés sur le Tokyo Anime Fair pour dévoiler ses nouveaux projets. Parmi cela on aura remarqué  une nouvelle série télévisée en full 3D de 52 épisodes intitulée Kihei Senki Legacies supervisée par le mystérieux UGAT au studio Trick Block, un retour à la formule classique des animes de robots : « Boy meets Mecha ».

L’histoire se déroule dans la ville de Kissyo City, une zone urbaine qui porte l’un des derniers refuges de l’humanité au milieu d’un désert de destruction résultat de longues guerres qui ont ravagé la planète. Les « Legacies » des robots géants vestiges de cette époque sont aujourd’hui en sale état mais reste des armes efficaces pour défendre la ville. Simone le maire de la ville dirige une équipe de défense pilotant ces Legacies contre un groupe armé souhaitant s’accaparer leurs maigres ressources. La ville  cache un dernier atout dans sa défense, les Legacies pilotés par son équipe sont issus d’une série limité de l’armée appelée Ω99 (Omega Double Nine). Une seule contrainte, le pilote doit être capable de se synchroniser avec la machine. Un don rare que possède le jeune Yamato, un ado décrit comme un bon à rien qui n’a qu’un talent pour le jeu, a été élu par un Legacies pour défendre Kissyo City.

Teaser Small | Large


Le studio Trick Block spécialiste de la 3D se charge donc de la production de l’animation. Le studio était déjà responsable de la production de Cavity Express (un second extrait est visible sur youtube), un autre projet soutenu par Anime Innovation Tokyo et ce clip pour Sotte Bosse entre autres.

Quant à UGAT (aka Ultra Ghost Attack Team), il s’agit probablement d’un pseudonyme utilisé par le chara designer de la série Daisuke Nakayama qui a déjà signé de nombreuses illustrations en y laissant ce sigle. Vous etes sans doute déjà familier de ses travaux au studio 4°C comme l’excellent court métrage Global Astro Liner ou bien le générique de l’émission télé Lincoln, en plus d’être le chara designer de Tweeny Witches entre autres bonnes choses qu’il a réalisées par le passé. A noter que son petit studio Realthing dont le site n’est plus en ligne, il y avait réalisé le pilote de la série animé Winter Sonata.STAFF :

Création Originale : Shin Kibayashi (Getbacker, Kindaichi Case Files)
Réalisation : UGAT
Chara Design : Daisuke Nakayama (Tweeny Witches)
Mecha Design : Kunio Okawara (Gundam, Votoms, Yatterman)
Production de l’animation : Trick Block

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Ce manga est le fruit de la collaboration entre le scénariste Daisuke SATÔ (佐藤大輔) et l'illustrateur Shoji SATÔ (佐藤ショウジ). Une association qui peut sembler étrange de prime abord malgré le lien de parenté qui semble confirmé par Shoji SATÔ parlant de Daisuke comme étant son grand frère (détail important pourtant absent de sa fiche wikipédienne et de sa biographie chez Pika - vide - méfions-nous des évidences).
J'ai l'impression que parfois chez Mata, ils aiment bien se la péter genre "on fait du journalisme sérieux", mais quand on parle de "fiche wikipédienne", on vérifie aussi la fiche japonaise...
http://ja.wikipedia.org/wiki/佐藤ショウジ
Oh, tiens... "Né à Kyûshû, vit à Kyûshû". C'est un peu à 600-400 bornes d'Ishikawa............. :rolleyes:

Je sais même pas pourquoi j'ai lu ce post alors que j'aime pas les zombies...
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline Kurumauchi

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2529
  • Gender: Male
  • Go with the flowwwwwwww
    • View Profile
    • Don Bartolo
Whaaaaa.... FMA Brotherhood, c'est fini... Je viens de me matter le 64ème.

Des scènes d'actions de toute beauté, une histoire bien construite, une qualité de réalisation soutenue sur tout le long de la série ... Arrrr... Passez pas à côté les gars! ^^

Fma Brotherhood AMV -Time is Running out Small | Large
WHo's the Mack?!!

Offline Ryō

  • Modérateur
  • *
  • Posts: 3701
  • Gender: Male
  • Sociologeek
    • View Profile
    • Les affres de Ryô et Kaori
Y aurait un film en prévision pour clore la série

http://www.animenewsnetwork.co...st/brotherhood-movie-green-lit
Assieds toi près d'un vieux Chêne,
Et compare le à la race humaine,
L'oxygène et l'ombre qu'il t'amène,
Méritent-ils les coups de Hache qui le saignent?


Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:

Citations: On est tous le con de quelqu'un d'autre!
Le gras, c'est la vie.
生 涯 一 書 生

Offline Kurumauchi

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2529
  • Gender: Male
  • Go with the flowwwwwwww
    • View Profile
    • Don Bartolo
Merci pour l'info Ryo!

En espérant que Bones mettre l'auteur du manga sur le projet, car la force de cet anime tient tout de même en grande partie de sa consistence scénaristique. ^^
En plus ils ont prouvé avec la première série que c'est pas toujours top d'être trop 'open'.  :gnehe:

« Last Edit à 21h59 by Don Bartolo »
WHo's the Mack?!!

Offline Kodeni

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 401
  • Gender: Male
  • a perfect soul
    • View Profile
    • Saint Seiya - Only for Love
Sinon oui, le manga sort chez nous, 5 volumes toujours en cours au Japon.
J'ai cru comprendre sur la fiche Wikipedia que le manga est en pause au Japon  :mouais: ?!

Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Sinon oui, le manga sort chez nous, 5 volumes toujours en cours au Japon.
J'ai cru comprendre sur la fiche Wikipedia que le manga est en pause au Japon  :mouais: ?!
Euh non, il se finit au chapitre 108 je crois, je l'ai lu au moment de sa parution et c'est une "vraie" fin...

Un film pour finir la série télé alors que justement elle adapte le manga jusqu'au bout...??

Ou alors c'est pour faire comme pour Shamballa ? (= un film magnifique qui apporte une conclusion plus aboutie, mais reste pour autant facultatif.)
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline Ryō

  • Modérateur
  • *
  • Posts: 3701
  • Gender: Male
  • Sociologeek
    • View Profile
    • Les affres de Ryô et Kaori
Alors là...
Assieds toi près d'un vieux Chêne,
Et compare le à la race humaine,
L'oxygène et l'ombre qu'il t'amène,
Méritent-ils les coups de Hache qui le saignent?


Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:

Citations: On est tous le con de quelqu'un d'autre!
Le gras, c'est la vie.
生 涯 一 書 生

Offline Kurumauchi

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2529
  • Gender: Male
  • Go with the flowwwwwwww
    • View Profile
    • Don Bartolo
Je vois pas trop ce qu'ils pourraient plus conclure que ce qui a été conclu dans le 64ème. Je pencherais plus comme pour Bebop, un film qui se déroule avant la fin.

(click to show/hide)
WHo's the Mack?!!

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Je parle bien du manga de Highschool of the Dead et il n'est nullement terminé. Il était en très longue pause (depuis 2008 il me semble), mais il vient de reprendre.

Pour ce qui est de Brotherhood, le dernier épisode a été diffusé ce week-end à Japan Expo. Et si film il y a, cela ne peut être qu'une histoire inédite ou qui développe un personnage.
Posted on 6 July 2010 à 16h39
Quote from Buta Connection
Bande-annonce finale d'Arriety

NTV a diffusé une nouvelle bande-annonce de 30 secondes de Karigurashi no Arrietty qui sortira le 17 juillet au Japon :

Trailer Small | Large


L'équipe de production et les doubleurs ont prié pour le succès du film au temple de Zojo-ji puis ont tenu une conférence de presse pour annoncer officiellement la fin de la production du film.

Suzuki a raconté qu'à l'issue de la première projection privée du film, Hayao Miyazaki a levé le bras du rélisateur Yonebayashi en l'air en disant "Beau travail, Maro !" Miyazaki aurait ensuite confié à Suzuki : "C'est le premier réalisateur qui est né et a été élevé au studio Ghibli !".

Offline Kodeni

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 401
  • Gender: Male
  • a perfect soul
    • View Profile
    • Saint Seiya - Only for Love
Je parle bien du manga de Highschool of the Dead et il n'est nullement terminé. Il était en très longue pause (depuis 2008 il me semble), mais il vient de reprendre.
Ok. Car je refuse de me lancer dans un manga dont on n'est pas sûr d'avoir la fin.

Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Je parle bien du manga de Highschool of the Dead et il n'est nullement terminé. Il était en très longue pause (depuis 2008 il me semble), mais il vient de reprendre.
Ok. Car je refuse de me lancer dans un manga dont on n'est pas sûr d'avoir la fin.
Le problème étant qu'on ne peut savoir avant qu'il ne le soit réellement. Et cela peut prendre des années.