Author Topic: Dessins animés du moment  (Read 596948 times)

0 Members and 4 Guests are viewing this topic.

Offline O_sensei

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 52
  • Gender: Male
    • View Profile
Bon ben vos postes m'ayant fait envie, je me suis procuré la saison 1 et je viens de finir le premier épisode.
Cet anime a l'air prometteur, je n'en ai pas encore assez vu pour avoir un réel avis mais en tout cas la real est soignée et les heros sont sympas. Pas mal d'intrigues nous mettent l'eau à la bouche d'entrée donc wait and see. Mention spéciale pour l'ending que j'ai trouvé très original !

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Moi je préfère de loin l'opening. (Bon, c'est vrai quoi, je savais pas que Noel Gallagher était un fan de psych et qu'il jouait du Mellotron... :intello:)

Les 2-3 premiers sont pas passionnants et un peu confus. Ca devient vraiment intéressant à partir du moment où le héros rencontre un Selecao neuro-chirurgien. Après, ça décolle.
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote
Namco invite son fameux RPG dans les salles avec Production IG


Tales of Vesperia : The First Strike - Site officielC’est aujourd’hui que sort en salle au Japon l’adaptation du jeu de Namco : Tales of Vesperia. Une première pour la série qui compte déjà de nombreux jeux, et plusieurs série TV et OAV, dont le dernier représentant a été la série Tales of the Abyss produit par le studio Sunrise. Afin que la transition vers le grand écran se passe le mieux du monde, Namco a fait appelle au studio Production IG qui s’est jusqu’à aujourd’hui toujours occupé de la production des cinématiques des jeux de la série. On retrouve par ailleurs à la réalisation Kanta Kamei qui s’était chargé des cinématiques du jeu Tales of Legendia.

L’autre bon point dans l’équipe du film, est la présence au chara design de Tokuyuki Matsutake, un animateur de talent, mis à contribution pour dépeindre des scéne d’action, il se synchronise souvent avec Norio Matsumoto dont le style est parfois bien proche. Vous trouverez un montage lui étant consacré ici.

Trailer Small | Large


L’histoire se déroule avant les évènements décris dans le jeu sortie sur XBOX 360 et PS3 en 2008. Lorsque le héros, Yuri était encore membre de la garde impérial de la cité de Zaphias, au coté de son ami Flynn. Sur leur planète, Terca Lumireis, la technologie repose sur une source d’énergie héritée d’une ancienne civilisation appelé blastia. Cependant lorsque la pierre à la source de l’énergie est dérobé par un mage aux attentions malveillante appelé Mordio, les deux amis se lancent à sa poursuite afin de rétablir l’équilibre dans la cité.

Staff :

Réalisation : Kanta Kamei
Scénario : Reiko Yoshida (K-on, Scrapped Princess, Digimon, Aria)
Chara Design Original : Kousuke Fujishima (Ah! My Goddess, Tales of)
Chara Design : Tokuyuki Matsutake (Project Blue Earth SOS, Tales of Phantasia OAV)
Direction de l’animation : Takuya Saito (Reideen), Kazuchika Kise (Evangelion1.0, Innocence), Toshihisa Kaiya (IGPX)
Direction Artistique : Hiroshi Ohno (Le Chevalier d’Eon, Kiki la petite sorcière)
Supervision de la photographie : Kazuhiro Yamada (Death Note, Ergo Proxy)
Coordination des couleurs : Katsushi Inoue (Blood: The Last Vampire)
Supervision 3D : Makoto Endo (Eden of the East, Blood +, GITS SAC)
Musique : Akira Senju (Red Garden, FMA: Brotherhood, Princesse Arete)
Production de l’animation : Production IG



Source Manganimation

Offline Mythos

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 164
  • Gender: Male
  • Le pouvoir de la force me vide ^^'
    • View Profile
"Tales of Vesperia", j'aime pas trop le jeu comme j'ai pu le faire comprendre dans le topic sur les jeux ^^
Alors une adaptation animée :gnehe:

Bon je sais je suis mauvaise langue, mais bon c'est pas comme partir sur de bonnes bases ^^
Le staff et pas trop mal par contre.

Pour "Higashi no Eden", comme Nao j'apprécie assez le générique de début, visuellement et auditivement (<-^^') c'est bien foutu.
Pour le scénario, par contre j'aime bien le début, mais quand l'intrigue s'installe je trouve que ça tombe un peu trop dans les ficèles à rallonges.
Mais l'ensemble reste plutôt intéressant et suffisamment original pour être regardé.

Je vais regarder les 3 derniers peut être une bonne surprise en perspective  ^_^ 
"Critique - One Piece : Pirate Warriors (PS3)Disponible gratuitement pendant quelques jours"

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Pour info, Reiko Yoshida, la scénariste sus-mentionnée, elle a surtout officié sur Mushiking et Casshern Sins... ;)
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote
Aoi Bungaku : Madhouse adapte la littérature japonaise en anime

Aoi Bungaku - Site officiel

Initiative originale de la part du studio Madhouse et de la chaine de télévision NTV, s’atteler à l’adaptation d’œuvres de la littérature japonaise dans une mini-série en 12 épisodes dont la diffusion débute le 10 octobre 2009.

La série sera morcelée en plusieurs arcs qui chacun adaptera un roman dont voila les noms : Hashire Melos ! et Ningen Shikkaku de Osamu Dazai, Jigoku Hen et Kumo no Ito de Ryunosuke Akutagawa, Sakura no Mori no Mankai no Shita de Ango Sakaguchi, et enfin Kokoro de Soseki Natsume. Chacune des histoires bénéficiera de son propre chara designer qui ont été trouvé parmi les mangakas du magazine Shonen Jump : Takeshi Obata (Death Note, Hikaru no Go), Tite Kubo (Bleach), et Takeshi Konomi (Prince of Tennis), tout cela bien sur repris par un animateur du studio Madhouse.  Il est donc temps de voir tout cela de plus près.

Hashire Melos ! de Osamu Dazai (1940)L’histoire se déroule dans la Grèce antique, où un jeune berger du nom de  Melos, condamné à mort pour avoir attenté à la vie du roi tyran qui gouverne sa région. Afin de rejoindre le mariage de sa sœur, Melos demande cependant une grâce de 3 jours afin d’assister à la noce. Le roi accepte, et lui donne 3 jour pour revenir et faire face à sa condamnation, sinon son meilleur ami prendra sa place face à la mort. Cette histoire en 2 épisodes est réalisé par Ryosuke Nakamura, récemment rencontré sur la série Mouryou no Hako.

Réalisation : Ryosuke Nakamura
Scénario : Sumino Kawashima (Kure-nai, Himitsu: Top Secret)
Chara Design Original : Takeshi Konomi (Prince of Tennis)
Chara Design : Mieko Hosoi (Animation : Metropolis, Samurai Champloo, Ergo Proxy)


Ningen Shikkaku de Osamu Dazai (1948)Ce roman au visage plus sombre que son prédécesseur dépeint la vie d’un homme depuis son enfance, où il masque son incapacité à se lier franchement aux autres par une façade comique. On le retrouve à l’age adulte, où il plonge dans un cercle vicieux, de l’alcool à la drogue, jusqu’à envisager le suicide comme solution à ses problèmes personnelles. Ce roman lui, bénéficiera d’une adaptation en 4 épisodes réalisé par Morio Asaka déjà responsable de l’adaptation de Nana et Card Captor Sakura au studio Madhouse.Réalisation : Morio Asaka (Nana)
Scénario : Satoshi Suzuki (Himitsu: Top Secret)
Chara Design Original : Takeshi obata
Chara Design : Masanori Shino (Gungrave, Kurozuka)
Kokoro de Soseki Natsume (1914)Un bestseller au Japon, ce roman de Soseki Natsume, nous plonge dans un Japon en mutation vers la modernité, on y croise un jeune étudiant qui partage avec nous les souvenir d’une rencontre et d’une forte amitié avec l’homme qu’il appellera simplement tout le long de son récit “Sensei”. Une personne fascinante à ses yeux, mais aussi secrète dans sa solitude qu’il ne comprendra que bien après leur première rencontre sur les plages de Kamakura. 2 épisodes seront impartis à cette histoire qui sera réalisé par Shigeyuki Miya, croisé à la réalisation de la série Buzzer beater.

Réalisation/Chara Design : Shigeyuki Miya
Scénario : Mika Abe
Chara Design Original : Takeshi Obata


Sakura no Mori no Mankai no Shita de Ango Sakaguchi (1947)

Roman au deux visages qui marrie beauté et horreur à l’image d’un cerisier en fleur. Dans l’ancien Japon, il était courant de redouter les cerisiers qu’on disait capable de rendre fou quiconque se dressait à ses pieds. C’est un couple mal assorti qui sera contaminé par la folie, un voleur de grand chemin tombe éperdument amoureux d’une femme de la ville qu’il kidnappe, mais c’est lui qui deviendra sa chose et se pliera à toutes ses volontés jusqu’aux plus malveillantes et horribles. C’est Tetsuro Araki, déjà responsable du brutale Kurosuka qui se charge de l’adaptation de ce roman en seulement 2 épisodes.

Réalisation : Tetsuro araki (Kurozuka)
Scénario : Ken Iizuka
Chara Design Original : Tite Kubo
Chara Design : Kunio Katsuki (directeur de l’animation : Black Lagoon, FFVII Last Order)

Kumo no Ito de Ryunosuke Akutagawa (1918)Un criminel sans pitié du nom de Kandata va peut être trouver le salue par un seul acte de compassion, lorsqu’il épargna une araignée qu’il était sur le point d’écraser, et ainsi trouver la sortie de l’enfer ? Un seul épisode pour ce conte pour enfant dirigé par Atsuko Ishizuka, une artiste de talent au sein du studio Madhouse. Une artiste aux accents indépendants qui avait réalisé un jolie clip pour le programme Mina no Uta intitulé Tsuki no Waltz.

Réalisation/Scénario : Atsuko Ishizuka (assistante à la réalisation : Nana)
Scénario : Yuji Kobayashi
Chara Design Original : Tite Kubo
Chara Design : Yoshinori Kanemori (X-TV, Stitch !)

Jigoku Hen de Ryunosuke Akutagawa (1918)

Dans la cours du bon seigneur de Horikawa est gardé la fille du célèbre peintre Yoshihide car celui-ci n’aurait pas les meilleurs intention envers sa fille selon la réputation qui lui est dressé. Un jour le seigneur lui demande un paravent illustrant l’enfer. Une œuvre maudite pour son auteur pour ne pas tout révéler… Encore une fois, un seul épisode pour ce récit qui sera également réalisé par Atsuko Ishizuka et son équipe de Kumo no Ito.


Source Manganimation
Posted on 9 November 2009 à 22h23
Quote
Gundam Unicorn : Kazuhiro Furuhashi dirige un nouvel épisode de la saga légendaire de Sunrise

Gundam Unicorn - site officielL’actualité autour de la série maitresse du studio Sunrise est abondante ces derniers temps, tout cela sans doute lié au 30e anniversaire de la série cette année. En mars déjà, arriver la fin de la diffusion de leur dernière série Gundam 00 réalisé par Seiji Mizushima, a été annoncé la production d’un film dérivé de la série pour une diffusion dans le courant de l’année 2010.

Trailer The Movie Gundam 00

L’annonce qui nous intéresse est celle d’une nouvelle série d’OAV qui adapte les nouvelles Mobile Suit Gundam Unicorn écrit par Harutoshi Fukui. Sunrise a eu la bonne idée de confier la réalisation au toujours excellent Kazuhiro Furuhashi a qui l’on doit dernièrement la série Real Drive chez Production IG.

La série en 6 épisodes de 50 minutes chacun débutera sa diffusion le 20 février 2010 via le Playstation Store de la PS3, ainsi qu’une sortie cinéma de 2 semaines dans des salles de Tokyo, Osaka, Nagoya, Fukuoka, et Sapporo pour commémorer l’évènement. La sortie DVD et Blu-Ray suivra le 12 mars au Japon, ils proposeront des sous-titres anglais et japonais, par ailleurs le Blu-Ray qui doit sortir un peu partout dont en France proposera des sous-titres français, espagnol, et chinois en plus.

Trailer Gundam Unicorn Small | Large


Je vous est reproduis ci-dessous le synopsis proposé sur le site officiel anglais :

UC 0001. Une nouvelle ère est sur le point de commencer avec l’annonce du début de la colonisation spatiale. Malheureusement au cours de la cérémonie de changement de calendrier, la station spatiale “Laplace”, résidence officiel du premier ministre de la fédération terrienne, est détruite par une attaque terroriste. Un jeune homme du nom de Syam, qui a rejoint le groupe terroriste à cause de la pauvreté, est pris dans l’explosion de Laplace et découvre quelque chose au milieu des décombres. Il s’agit de la boite interdite qui sera par la suite connue sous le nom de la boite de Laplace.
La boite de Laplace ne doit jamais être ouverte. Ils sont peu à connaitre sa vraie nature. Le secret de la boite continue de dormir avec Syam.
UC 0096. La colonie industrielle Industrial 7 toujours en cours de construction, flotte au dessus du point 1 de Lagrange. Un garçon de nom de Banagher Links, qui a grandi sans connaitre son père, fait la rencontre d’une mystérieuse fille, qui s’était faufilée dans un vaisseau à destination de la colonie. Alors que le Mobile Suit Unicorn subit de nombreux tests et fait l’objet de nombreuses spéculations, la main du destin commence à bouger.
Banagher n’est pas encore conscient qu’il vient d’être happer dans un conflit dont l’origine est la boite de Laplace.

Qu’est ce que la boite de Laplace ? Quel secret renferme-t-elle ? La malédiction de l’Universal Century est sur point d’être résolu.
STAFF

Œuvre Originale : Hajime Yatate, Yoshiyuki Tomino
Scénario (nouvelle) : Harutoshi Fukui
Réalisation : Kazuhiro Furuhashi (Kenshin, Real Drive, Chevalier d’Eon)
Script : Yasuyuki Muto (Afro Samurai, Sengoku Basara)
Character Design : Yoshikazu Yasuhiko (Gundam)
Character Design (Animation) : Kumiko Takahashi (Ouran Koukou Host Club, Birdy the Mighty)
Mecha Design : Hajime Katoki (Patlabor film 2&3, Gundam Wing), Junya Ishigaki (Gundam Wing, FMA, Escaflowne), Nobuhiko Genba
Mecha Design (Coopération) : Mika Akitaka (Nadesico, Gundam: War in the Pocket, Sky Girls)
Mechanical Design Originale : Kunio Okawara (Gundam, Votoms)
Conseiller Technique : Shinya Ogura (Planetes, Eureka 7)
Direction Artistique : Shigemi Ikeda (Afro Samurai, Gundam Seed, Bokurano)
Supervision CGI : Tomohiro Fujie (gundam Evolve)
Supervision de la photographie : Takeshi Katsurayama (Birdy the Mighty DECODE, Gundam 00), Yui Tanaka (Gundam 00)
Coordination des couleurs : Takako Suzuki (Witch Hunter Robin, Zeta Gundam films)
Musique : Hiroyuki Sawano (Sengoku Basara, Gigantic formula)
Production de l’animation : Sunrise



Source Manganimation
« Last Edit à 23h44 »

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote
Qwaser Of stigmata


En mai dernier nous vous annoncions la sortie prochaine d'un animé issue de la série Seikon no Qwaser (Qwaser of Stigmata chez Asuka). Depuis quelques jours nos amis nippons, peuvent savourer la bande annonce de lancement de la série que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui.Le site officiel

Trailer

Le manga quant à lui se poursuit toujours dans le Red Champion dont il fera la couverture le mois prochain (sortie le 19 novembre).Source Manga-News
Posted on 19 November 2009 à 20h32
Quote
Kiddy Girl-and


Kiddy Girl-and est une série dérivée de Kiddy Grade. Diffusé en octobre 2002, Kiddy Grade contait les aventures d'Eclair et Lumiere, deux agents aux pouvoirs spéciaux travaillant pour le GOTT, une organisation pour le maintien de la paix. La série était à l'origine produite par le studio Gonzo, mais aussi gimik. Pour ce spin-off, nous retrouverons le studio gimik, mais ce sera au tour du studio Satelight de couvrir l'ensemble de la production. Début de diffusion pour le 15 octobre 2009.Résumé : L'histoire commence en l'an 0379 du siècle stellaire, soit 50 ans après les évènements de la première série. La galaxie est une fois de plus mis à l'épreuve mais deux des membres de ES, Ascoeur et Q-feuille, se battrons ensemble pour sauver l'univers.Keiji Gotoh et Megumi Kadonosono, respectivement réalisateur et chara-designer de Kiddy Grade, mais aussi mari et femme dans la vie, reviennent sur ce nouvel opus et s'occupent des mêmes tâches. Keiji Gotoh a réalisé entre temps les séries Uta Kata pour le studio Hal Film Maker en 2004 et Kishin Taisen Gigantic Formula pour Brains Base en 2007. Le découpage des scénarios est supervisé par Hidefumi Kimura, le créateur de la série Generator Gawl. Toshiyuki Tokuda s'occupe de la direction artistique, membre du studio Easter, qui s'occupe exclusivement de la création artistique, il a travaillé sur les séries IDOLM@STER: XENOGLOSSIA, Inu Yasha, et Minami-ke Okawari.La composition musicale est orchestrée par Noriyasu Agematsu, on le retrouve notamment sur la composition de Kidou Shinsengumi Moeyo Ken et Girls Bravo, mais il a surtout composé des génériques d'ouverture et de fermeture de plusieurs séries, entre autres Chrno Crusade, Mahou Shoujo Lyrical Nanoha A's ou encore Rosario to Vampire. Junichi Sato est aussi de la partie, nous avons pu le voir en juillet en tant que réalisateur sur la série Umi Monogatari, il revient cette fois encore en directeur du son. Junichi Sato, éternelle multi-tâche, a participé à plusieurs projets en tant que directeur du son, le film Slayers Premium, la série Strange Dawn, mais également sur les ONA (Original Net Animation) de Ontama! diffusée en août sur le portail vidéo Nico Nico Douga.Equipe de production :

Production de l'animation : Satelight & gimik
Réalisation : Keiji Gotoh
Composition de la série : Hidefumi Kimura
Chara-design : Megumi Kadonosono
Direction artistique : Toshiyuki Tokuda
Mecha-design : Kanetake Ebikawa
Musiques : Noriyasu Agematsu
Directeur du son : Junichi Sato
Directeur de la photographie : Atsushi Iwasaki
Couleurs : Eri Suzuki
Trailer 1

Trailer 2 Small | Large


Trailer 3 Small | Large
Source Webotaku

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Junichi Sato est aussi de la partie, nous avons pu le voir en juillet en tant que réalisateur sur la série Umi Monogatari, il revient cette fois encore en directeur du son. Junichi Sato, éternelle multi-tâche, a participé à plusieurs projets en tant que directeur du son, le film Slayers Premium, la série Strange Dawn, mais également sur les ONA (Original Net Animation) de Ontama! diffusée en août sur le portail vidéo Nico Nico Douga.
Satô n'est pas particulièrement multi-tâche, ça ne fait que depuis 2005 qu'il est directeur du son sur certains projets. A ma connaissance il ne l'était pas sur Slayers Premium et Strange Down, pas de bol, il était "juste" réalisateur dessus... Par contre il était aussi directeur du son, entre autres, sur... Umi Monogatari.
En tout cas, c'est bizarre de sortir des réalisations aussi anecdotiques de sa part quand on pourrait dire par exemple, qu'il a réalisé Sailor Moon (et été le mentor de Kunihiko Ikuhara, futur réal' d'Utena), Junkers Come Here (excellent film d'animation), les Petits Malins, et des dizaines d'autres... Il a aussi été storyboarder sur la série TV et les films d'Evangelion, sous le pseudonyme de Kiichi Hadame. Mais bon, ça c'est sans doute trop demander aux "spécialistes du staff" de nos jours, de faire appel à leur mémoire ou simplement à Wikipédia Japon ? :P

Juste pour dire que quand on écrit un article où on ne fait qu'étaler du staff, il vaut mieux assurer ses arrières.
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Tu sais, un p'tit jeune, ça l'intéresse pas les vieux machins. :P

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote
Premières images pour le nouveau Satoshi Kon !


Dans le paysage de l'animation japonaise, Satoshi Kon compte indéniablement parmi les réalisateurs les plus talentueux et passionnants à suivre, avec une filmographie exemplaire dont le dernier représentant, Paprika, est sorti chez nous il y a maintenant trois ans. C'est dire si les fans d'anime attendent son prochain effort, et ils seront donc ravis puisque ce The Dreaming Machine (Yume-Miru Kikai en VO) livre aujourd'hui ses premières images !Produit chez Madhouse, le film est décrit par son auteur comme un conte futuro-folklorique à destination d'un public plus enfantin que d'ordinaire chez lui, ce que ne manquera pas de révéler le character-design sur les images. Au niveau de l'histoire, on ne sait pas encore grand chose si ce n'est que les personnages seront tous des robots, aucun humain dans les environs, et que nous suivrons en particulier trois d'entre eux -Robin, Ririco et King- alors qu'ils partent en cavale dans ce monde rétro-futuriste.

Aucune date de sortie annoncée pour l'instant mais, vu les propos que tenait Satoshi Kon dans une interview de l'année dernière, nous pourrions espérer The Dreaming Machine pour courant 2011. Enfin pour le Japon, parce que nous...Source Excessif

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Wa-ouh... Et je me demande qui fera les musiques, aussi !
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Quote
Loups-Garous : un film pour Production I.G et Trans Arts
 
L'équipe responsable de l'adaptation télévisée de Blood+ conduite par Jun'ichi FUJISAKU (藤咲淳一) revient avec un film d'animation basé sur le bestseller de Natsuhiko KYOGOKU (京極夏彦). Plongée dans une intrigante histoire de Loups-Garous.
Le groupe Bandai Visual (バンダイビジュアル) a annoncé la production d'un film d'animation adaptant le roman écrit par Natsuhiko KYOGOKU (京極夏彦), auteur de la série fantastique Hyakki Yakoushou (百鬼夜行) publiée par Kodansha (講談社) et animée par TMS en 2003 sous le titre Hyaku Monogatari (巷説百物語) ou Requiem from the Darkness. C'est donc Loups-Garous (ルー=ガルー) qui sera confié aux studios Production I.G (プロダクション I.G) et Trans Arts (トランス・アーツ) afin d'en accroître la visibilité sur le plan national.
 
Le projet a réuni plusieurs sociétés dont le publicitaire Dentsu (電通) mais aussi le groupe immobilier Kinoshita (木下工務店) et plus intéressant, le site communautaire Mixi (ミクシィ), véritable institution dans l'archipel. On notera la présence de Kitty (キティ) parmi les membres, nous renvoyant au quatuor SCANDAL (site) et à leur maison de disque Kitty Records, filiale de Kitty Films (キティ・フィルム) désormais simplement Kitty. Le groupe SCANDAL signe en effet la musique de la production à venir. Fondé en 2006, le groupe de 4 lycéennes s'était produit en France lors de l'édition 2008 de Japan Expo. Par ailleurs, SCANDAL avait gagné l'univers de l'animation japonaise cette même année, dotant chacune des artistes d'un avatar animé.
 
Les studios de Mitsuhisa ISHIKAWA (石川光久) et Mamoru KUROKI (黒木衛) n'en sont pas à leur première collaboration. Voilà bien des années que Trans Arts se voit confié des contrats de sous-traitance par Production I.G (comme sur Wellber no Monogatari) Les relations entre les deux studios avaient conduit à des co-productions telles que Chocolate Underground (チョコレート・アンダーグランウンド) et Kemono no Sōja Erin (獣の奏者エリン) en 2008 mais bien que le premier est été compilé en un film, Loups-Garous constituera le premier projet de long métrage unissant les deux structures.
 
C'est ici Jun'ichi FUJISAKU (藤咲淳一), réalisateur de BLOOD+ en 2005, qui s'est entouré de son équipe d'alors afin de conduire le projet. Le chara-design sera ainsi établi par Chizu HASHII (箸井地図, site) puis adapté par Akiharu ISHII (石井明治). Le scénario pour sa part sera co-signé par Midori GOTOU (後藤みどり) et Sayaka HARADA (ハラダサヤカ) du studio I.G, le premier s'étant attelé à BLOOD+ et le second au script de Toshokan Sensō (図書館戦争).
 
Dans un futur proche, les humains communiqueront presque exclusivement via les réseaux en ligne, les rencontres face à face seront rares et la surveillance étatique pratiquement toute puissante. Même les écoliers ne sont autorisés à se rencontrer en chair et en os que dans les cours d'écoles. Ainsi, lorsqu'un tueur en série commence à massacrer les étudiants, la répression est dure. Et malgré les gardiens, la dernière victime du tueur semble avoir été en contact avec trois jeunes filles : Mio Tsuzuki, une surdouée ; Hazuki Makino, une discrète mais catégorique camarade de classe ; et Ayumi Kono, sa meilleure amie. Alors que les jeunes filles sont sur le point de retrouver la trace du tueur - qui s'avère n'être autre qu'un loup-garou - Hazuki découvre que la surveillance de leur communication cache bien autre chose...
 
Avec Loups-Garous, Natsuhiko KYOGOKU avait remporté le prix du meilleur roman de SF pour jeunes filles. L'ouvrage baptisé Loup-Garou Kihisubeki Ōkami (ルー=ガルー 忌避すべき狼) avait été publié par Tokuma Shoten (徳間書店) en juin 2001. La dérive sécuritaire du roman s'inscrit dans une crainte latente souvent médiatiquement dopée : l'insécurité. Ici, on est face à une véritable pandémie mondiale qui pousse les autorités à mettre en place de telles mesures afin de lutter contre une chute démographique spectaculaire, le taux de natalité n'arrangeant en rien les statistiques. Le succès avait été au rendez-vous avec 180 000 exemplaires vendus.
 
Par ailleurs, en septembre 2006, l'édition d'octobre du magazine Comic Liu (COMICリュウ) avait proposé une adaptation manga composée par Akihiko HIGUCHI (樋口彰彦, site) et entre temps, en 2004, le roman Shinsho Loup-Garou Kihisubeki Ōkami (新書版 ルー=ガルー 忌避すべき狼) était paru chez le même éditeur et mettant en scène l'affrontement avec la bête. L'éditeur Kodansha (講談社) s'apprête pour sa part à sortir une nouvelle édition le 21 octobre prochain.
 
En octobre 2008, l'adaptation de Mōryō no Hako (魍魎の匣) tiré du roman de Natsuhiko KYOGOKU par le studio MADHOUSE avait obtenu une audience de 1,8% sur la chaîne NTV où elle était programmée dans la nuit de mardi à mercredi. Il reste donc à voir si la popularité de l'auteur et le soin apporté par les studios garantira le succès au box office.
 
Equipe du projet :
Œuvre originale : Natsuhiko KYOGOKU (京極夏彦)
Réalisation : Jun'ichi FUJISAKU (藤咲淳一)
Scénario : Midori GOTOU (後藤みどり), Sayaka HARADA (ハラダサヤカ)
Chara-design original : Chizu HASHII (箸井地図)
Chara-design : Akiharu ISHII (石井明治)
Musique : SCANDAL
Production de l'animation : Production I.G (プロダクション I.G), Trans Arts (トランス・アーツ)

 
Site officiel
 
Communiqué de presse : Bandai Visual
 

Source Mata-web

Offline Nao/Gilles

  • Admin
  • *
  • Posts: 10539
  • Gender: Male
    • View Profile
    • Cynacittà @ noisen
Des loups-garous, des vampires... Très original surtout en ce moment ;)
« Everyone knows rock attained perfection in 1974. It's a scientific fact. »

Offline Kurumauchi

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2529
  • Gender: Male
  • Go with the flowwwwwwww
    • View Profile
    • Don Bartolo
Très beau design pour ce film de Madhouse/ S. Kon! ^^
WHo's the Mack?!!

Offline subaru64

  • Cynois
  • ***
  • Posts: 2728
  • Gender: Male
    • View Profile
Des loups-garous, des vampires... Très original surtout en ce moment ;)
C'est sûr qu'en ce moment, ce n'est pas très original. Mais personnellement, j'adore ce genre d'histoire (pas au point de voir Twilight au cinéma, faut pas déconner quand même :niark: ). Et puis Production I.G quoi ! :classe: